La derive des continents

Posté par lejuiferrant le 10 mai 2010

Genèse 1,9 : « Et D. dit que les eaux répandues sous le ciel se réunissent en un même point, et que le sol apparaisse ». Le verset évoque ici un continent unique qui est apparu après que les eaux du globe se soient concentrées en un seul endroit. Autrement dit, un gigantesque océan entourait un immense bloc continental. Ceci est en contradiction absolue avec ce que nous voyons aujourd’hui : les mers entourent bel et bien sept blocs continentaux :

pangee1. L’Eurasie (le bloc Europe-Asie)
2. L’Afrique
3. L’Australie
4. Le Groënland*
5. L’Amérique du nord
6. L’Amérique du sud
7. L’Antarctique

Ou encore d’après la Pangée, l’Inde étant un bloc distinct à compter à la place du Groënland, le Groënland étant alors rattaché à l’Amérique du Nord avant que l’Inde ne vienne se souder au bloc Eurasie.

Le Zohar, pour sa part, explique que des bouleversements géologiques se sont produits après la création de l’Univers

(Zohar ‘Hadach 12, 1) :

« C’est bien une seule terre qui a émergé des eaux ; et à partir d’elle se sont formés 7 continents. »

Autrement dit : au moment de la création de l’Univers, il n’y avait qu’un seul continent qui s’est plus tard scindé en 7 blocs permettant ainsi aux eaux du globe de faire leur chemin entre ces nouvelles terres, créant ainsi les mers et les océans que nous connaissons aujourd’hui (voir également le Midrach Rabba sur Béréchit, paracha 5 et 8).

On peut rapporter à ce sujet le verset des Proverbes (Proverbes 9, 1) :

« La sagesse s’est bâti une maison, elle en a sculpté les 7 colonnes. »

Au sujet duquel Rachi (Rabbi Chlomo Itshaki), le principal commentateur de la Thora, explique :

« La sagesse s’est bâti sur une maison » cela signifie : c’est avec la sagesse que D. a construit l’Univers.

Lorsqu’on ajoute le texte du Zohar à cette explication, la fin du verset prend tout son sens : « Elle (la Sagesse divine) en a sculpté les 7 colonnes » : le Créateur a partagé cette terre en 7 fondements principaux. 

A quel moment s’est produit ce bouleversement ?

Le livre de Job (Job 9,5 – Voir également le Midrach Rabba sur Béréchit 26, 7) évoque la période du déluge dans ces termes : « Il déplace les montagnes à l’improviste et les bouleverse dans sa colère », ce qui nous invite à comprendre que des transformations géologiques gigantesques se sont rapidement opérées au jour où « jaillirent toutes les sources de l’immense abîme, et les cataractes du ciel s’ouvrirent » (comme cela est rapporté dans Genèse 7, 11).

Il est inutile de préciser que ces affirmations ont été reçues par la communauté scientifique avec le plus parfait scepticisme , il ne pouvait s’agir que d’une légende sans fondement, une de plus pour les faibles d’esprit…

C’est seulement depuis un siècle que les esprits « éclairés » ont commencé à évoluer. Le premier scientifique à évoquer la dérive des continents est le géologue Alfred Lothar Wegener (1880 – 1930) dans son livre The Origin of Continents and Oceans édité en 1915.

Une des preuves qu’il invoque est la symétrie des rives de la partie sud du continent américain avec les côtes ouest du continent africain qui semblent toute deux correspondre à des parties disjointes d’un même puzzle. Les enquêtes ultérieures devaient mettre en évidence l’identité des faunes et de la flore de ces deux côtes ainsi que leur caractère commun du point de vue de la structure géochimique de leurs minéraux. Cette théorie a trouvé depuis lors de nombreux adeptes ; on a produit de nombreux articles à caractère scientifique qui vont dans ce sens.

Prenons maintenant le temps de réfléchir en marge de ce tumulte scientifique. Qui pouvait savoir que le monde était composé à l’origine d’une seule terre et que cette terre s’est scindée en 7 parties à une époque où personne n’avait pris le temps de visiter la planète ? Le Créateur de l’Univers n’est-Il pas le seul à disposer d’une information pareille ?

Plus encore, comment des hommes de science, rationnels, logiques et intelligents regardaient-ils les affirmations du Zohar, rédigé 2000 ans auparavant ? Comment considérait-on le Zohar à une époque où l’on n’avait pas encore découvert l’Amérique ou l’Australie ?

Laisser un commentaire

 

Paroisse St Fulcran en Lodé... |
Groupe des Jeunes St François |
islam 3 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Librislam - Librairie islam...
| Choisis donc la vie... Dt...
| ESCUELA DE MAGIA DE AVALONC...